Investissement

Investissement locatif : enquête Harris Interactive / Valority

enquete investissement locatif

Valority Investissement a réalisé par le biais de Harris Interactive, une enquête* auprès des Français afin de mesurer leur niveau de connaissance de l’investissement locatif et leur intérêt pour ce dispositif.

Les différents gouvernements successifs ont mis en place différents dispositifs pour favoriser l’investissement locatif. Le Gouvernement de Jean-Marc Ayrault avait dans un premier temps porté le projet de la Ministre Cécile Duflot, avec une loi portant son nom. La « loi Duflot » a été remplacée, récemment, par « la loi Pinel ». Cette loi offre des avantages supplémentaires pour les investisseurs, leur permettant notamment de louer leurs biens acquis à leurs descendants ou ascendants. Dans le détail, ce dernier dispositif de défiscalisation permet à tout contribuable domicilié en France, acquérant entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2016 un logement neuf ou en état futur d’achèvement, et qui le louerait en résidence principale à un locataire, de bénéficier de réductions fiscales. Cet achat ouvre ainsi le droit à une réduction d’impôt sur le revenu qui varie selon la durée de location, de 12% sur 6 ans, de 18/% sur 9 ans et de 21% sur 12 ans.

Que retenir de cette enquête ?

L’investissement locatif et les dispositifs de défiscalisation associés bénéficient d’une bonne notoriété auprès des Français.

67% déclarent avoir entendu parler de l’investissement locatif, 81% indiquent connaître la loi Duflot, et 69% la récente loi Pinel. Bien que leur niveau de notoriété ne soit pas faible, les lois Malraux et Monuments Historiques et la Location Meublée Non Professionnelle (LMNP) sont quant à elles moins connues (respectivement 43% et 33%).

enquete investissement locatif

Les personnes les mieux informées concernant l’investissement locatif et les différents dispositifs d’incitation à l’investissement immobilier sont les membres des catégories supérieures, les personnes de plus de 50 ans, les hommes et les propriétaires.

Près d’un Français sur cinq (19%) déclare être intéressé par un investissement immobilier locatif en loi Pinel.

Ce sont notamment les plus jeunes qui sont les plus séduits par ces perspectives d’investissement ; 40% des 18-24 ans et 29% des 25-34 ans ont en effet mentionné être intéressés par un investissement en loi Pinel.

Les principales raisons évoquées par les Français pouvant imaginer investir dans l’immobilier locatif sont la constitution d’un patrimoine (cité par 53% des Français déclarant pouvoir imaginer investir dans l’immobilier locatif), l’augmentation de la retraite (48%) devant la réduction d’impôts (45%) et le placement d’argent (41%).

S’il n’y a pas de franches préférences qui apparaissent concernant le type de logement dans lequel les Français souhaiteraient investir, on remarque que les plus jeunes (18-24 ans) sont davantage séduits par l’investissement dans un logement étudiant (44% contre 29% en moyenne) tandis que les plus de 50 ans préfèrent l’investissement dans une résidence pour des personnes âgées ( 28% contre 22%).

* Enquête réalisée en ligne du 12 au 15 mai 2015. Echantillon de 1 003  personnes représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région d’habitation de l’interviewé(e).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *